•  
  •  
Santé d'Orient : produits orientaux pour le bien-être, la santé et la beauté
Rechercher Votre Panier   Continuer les achats

Huile de roquette (jarjir) (macérat) 60ml


Envoyer à un ami
Ajouter aux favoris
6,99 EUR
Ajouter au Panier
Huile de roquette (jarjir) (macérat) 60mlDescription : La roquette appartient à la famille des crucifères, au même titre que le cresson, le radis ou la moutarde. Originaire du Moyen-Orient, du Hedjaz et du Najd. Cette plante était, au XVIe siècle, utilisée pour ses vertus médicinales. Peu à peu, on l’introduisit dans l'alimentation.

Flacon 60ml d'huile de roquette


Bienfaits : Des études ont démontré l'action protectrice de la roquette contre les maladies cardiovasculaires, grâce aux acides gras polyinsaturés qu'elle renferme. La roquette a également une action détoxifiante et stimule le désir sexuel chez l'homme (aphrodisiaque).

Il contient un élément antibiotique microbicide. Il est utile pour le traitement de l'anémie, du diabète. Il est diurétique, expectorant, sédatif et hypotenseur. Il revitalise les follicules pileux (d'où l'application de son jus au cuir chevelu pour prévenir la perte des cheveux, et traiter les ulcères de la peau) purifie le sang, et nettoie l'estomac.

Il est aussi conseillé pour les hommes et les femmes, en général, comme éliminant de la fatigue et guérir l'eczéma, et en particulier pour les femmes allaitantes. Il est utile aussi pour le saignement des hémorroïdes.


Quant aux graines, elles sont utilisées comme poudre ou comme bouillon pour traiter les maladies de dysenterie, de diarrhée et de la peau.


Condition d'utilisation : prendre une cuillère à café une fois par semaine pour prévenir les problèmes cardio-vasculaires et détoxiquer l’organisme.

Environ 60 à 150g de jus avec l'eau ou la soupe pour expulser les vers et comme antipoison.
Généralement, se prend en dose moyenne et pour une durée déterminée : une cuillère à café de son bouillon par jour et pour une durée de 30 jours, de préférence seul et sans aucun ajout, ou seulement avec du miel ou du lait.

Déconseillé de le prendre pendant la grossesse, mais plutôt après, et en quantité ne dépassant pas la dose optimale (une cuillère à café par jour et de ne pas dépasser un mois).

Partager